• Alpi hivernal : apocalypse snow

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

    (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive) 

    Quelques peu affaibli par virus et traumatismes, le GFHM ne s’est pas démonté et nous sommes donc parties pour 2 jours d’alpinisme hivernal et à la découverte du potentiel (peu connu) du bassin grenoblois dans ce domaine !

    Pour nous encadrer nous étions accompagnées de Seb Escande, formateur ANENA (http://www.anena.org/), guide et auteur de topos… justement du coin…. Bref on a fait dans le Luxe question encadrement…

    Et nous ne sommes pas restées en reste, parce que vu les conditions du WE dernier et l’instabilité du manteau neigeux dimanche, Seb a sorti de son chapeau 2 courses en mixtes dans lesquelles grimper à 3 cordées, engager jusqu’à la tombée de la nuit, progresser et ouvrir chacune à notre tour les longueurs.

     Alors on vous raconte !

     

    Samedi : LA DIAGONALE DU GFHM

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

     

    Bien nous en a pris de trouver l’arrivée du printemps précoce en montant sur Chamrousse… L’hiver devait rapidement reprendre ses droits… et après tout, on était pas vraiment au sec mais pour le coup bien dans le thème du weekend.  

     

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après un petit point topo au troquet du coin, on a chaussé les skis pour monter vers le secteur de Casserousse. On ne fera pas la goulotte du chien (souvenir d’un secours Canin) ou du bloc coincé en rive droite parce que trop encaissées, on risque de subir les chutes de neige à la queue dans les longueurs…

     

      

    Du coup direction rive gauche moins exploitée (quoi que les pisteurs de Chamrousse auraient équipé pas mal de dry de ce coté là).

    On attaque en parallèle dans les arbres en mixte… ambiance bucheronnage et en même temps bien pratique ces petits pins pour protéger!

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

     


    Ensuite on traverse en remontant à gauche et déjà ça brasse sévère dans de la neige inconsistante et on aime plus ou moins ça ! mais on sourit quand même 

     

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On rejoint alors le pied du couloir de la cheminée d’où partent 2 rampes. On décide de prendre celle d’aval et c’est Elise qui ouvre le bal avec une détermination admirable... La journée est bien entamée et on comprend vite qu’on ne sera pas rentrées pour le gouter.  C’est pas grave Amel arrive à manger à chaque relai.

    Seb pose un piton pour le fameux passage de l’arbre, un pas descendant dans un dièdre dalleux ! du bonheur sans compter sur les premiers spindrifts ! Anais ira voir la longueur suivante mais il est temps de rentrer (presque avant la nuit) et puis les chutes de neige du haut se multiplient…  

     

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

     

    Le retour est neigeux toujours jusqu’à la taille et malgré les falaises au dessus de l’itinéraire, la descente se fait rapidos, on traine pas plus longtemps nos groles dans le coin… Les contre pentes au dessus du matériel commencent à être chargées… bref on se casse !!!  

    Descente en ski dans 40 cm de fraîche… Finalement c’est chouette l’hiver !

    Trempées mais heureuses on rejoint Begona qui blessée a décidé de nous régaler ce soir ! Soirée crêpes 5*  et on a l’impression que ça tombe au poil ! (de chien mouillé)

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

    Bref, sauf erreur, on a ouvert la diagonale du GFHM !

     

      Dimanche : L’ARETE A JOJO

    On y retourne vraiment ?  et oui!!! Petite course initiatique pas bien engagée mais le risque d'avalanche est très marqué. Les choix de course sont limités. 

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

     

    Côté Chartreuse cette fois et avec Pauline pour regonfler l’équipe… Bon en fait on guéri pas vraiment de la grippe en une nuit et ça va pas être si simple mais courageux !

     

     

     

     

     

    La difficulté n’est pas vraiment dans l’itinéraire mais bien dans le déneigement complet de celui ci… Les 3 cordées vont pouvoir se doubler et chacune y aller de son pouvoir de déneigeuse !  Il y a 3 ressauts à grimper entre des parties plus roulantes.

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

    Photo prise par beau temps quelques jours plus tard. Le soleil c’est triché…

     

     Comme on a l’habitude de laisser  des choses sur place, on laissera une panne après un dévisage-vol plané (figure bien connue des vieux piolets de récup) malgré quelques recherches, c’était panne perdue !

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

    ALPI HIVERNAL: APOCALYPSE SNOW (du printemps à l’hiver... Et oui tout arrive)

     

     

     

    C’était un sacré weekend bien Escandien dans l’esprit mais je crois qu’on a aimé, enfin chacune appréciera à la hauteur des courbatures du lundi.

     

     Notre Emilie est en Norvège et vu les photos il ne fait pas meilleur… mais elle vous racontera…

     

     Merci à Manu, chef des pistes de Chamrousse, d’avoir récupéré la pelle à neige d’Anais… On a pris l’habitude de toujours oublier un ptit truc au passage !

     

     


  • Commentaires

    1
    Rob (et Rosalie)
    Vendredi 6 Mars 2015 à 14:23

    Sympa le week-end "touffing" ! On ira faire la diagonale avec le GAG, comme ça si ça leur plait pas, "c'est la faute au GFHM et à Amél" ! :D

     

    Ps : Une petite coquille : "On rejoint alors le pied du couloir du chien (décidément très canin le coin) !" Les rampes partent du couloir de la cheminée :)

     

    Rob

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :